Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juin 2017 6 10 /06 /juin /2017 05:06

Un couple de septuagénaires se présente chez un médecin généraliste et l’homme demande aussitôt :
– Docteur, est ce que vous accepteriez de nous observer pendant que nous faisons l’amour ?

Le médecin, un peu confus, accepte et regarde ses deux « patients » se livrer à des ébats amoureux particulièrement torrides. Lorsque ils ont terminé, le docteur déclare :
– Vos pratiques sexuelles sont tout à fait normales… Il n’y a rien d’étrange dans votre comportement.
Et il présente une facture de 25 euros que le vieil homme s’empresse de payer.

La semaine d’après, la même scène se reproduit. Toujours rien d’anormal dans le comportement amoureux des deux septuagénaires. Et puis, chaque semaine pendant un mois, le même couple se présente chez le docteur et lui demande de les observer pendant leurs relations intimes.

Le docteur finit un jour par demander à son « patient »:
– Expliquez-moi donc ce qui vous inquiète… Tout m’a l’air absolument normal.

Et le vieil homme explique :
– Ça on le sait très bien mais comprenez bien une chose ; nous sommes tous les deux mariés mais pas ensemble donc il est impossible d’aller chez l’un ou chez l’autre pour coucher ensemble. Une chambre au Méridien pour l’après-midi, ça vaut 250 euros et chez vous, ça coûte 25 euros et j’en récupère 20 grâce à la Sécurité Sociale… Qu’est ce que vous feriez vous à notre place ?

Rions un peu.

Partager cet article

Repost 0
Published by Francis - dans Rions un peu.
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Bioul et son football
  • Le blog de Bioul et son football
  • : La vie du football dans mon village depuis la création du club en 1931 et le sport à Bioul en général.
  • Contact

 

Ensemble,

Remontons le temps, revivons une émotion, remémorons-nous un moment agréable en feuilletant les pages sportives écrites par les joueurs, supporters et dirigeants du football de Bioul.

C'est l'objectif recherché et à atteindre.

En savoir plus : CLIC

Photo 1er article

 

Vous êtes actuellement    supporter(s) au bord du terrain

Recherche